La ville de Battambang est située au Cambodge à 80km de Poipet à l’Ouest et à 300km de Phnom Penh la capitale du Cambodge au Sud Est. Elle vaut la peine de s’y arrêter au minimum deux jours. Nous avons adoré cette ville ; pleine de charme, réputée pour son architecture coloniale et souhaitions partager avec vous nos coups de cœur et nos conseils pour bien en profiter.

  1. Consacrez une journée entière à la visite des temples aux alentours de la ville 

Le Vat Kor nous a bouleversé. Autour de ce temple, vous pourrez apprécier des ponts pittoresques, une nature agréable, apportant une atmosphère paisible et sereine qui contraste avec la maison de torture et le champs d’exécution datant de la période Khmer Rouge. N’hésitez pas à aller à la rencontre des moines à l’intérieur de l’enceinte du temple.

Le temple Ek Phnom a été notre tout premier temple visité au Cambodge ; c’est pourquoi il nous a particulièrement marqué. Contrairement aux temples d’Angkor, nous étions les seuls à le visiter en avril, et avons pu en parcourir librement les moindres recoins. L’entrée du temple est à 1$. Vous pourrez également admirer une immense statue de Bouddha à son entrée.

Le Banon Temple est perché en haut d’une colline, pour y arriver, il faut gravir plus de 300 marches… nos cuisses s’en souviennent encore. Etant les seuls touristes, nous étions au centre de l’attention des cambodgiens, notamment des nombreux moines dans ce lieu, qui eux montaient les marches deux par deux avec toujours ce sourire immuable. L’entrée du temple est à 2$.

Le Phnom Sampeau, située à 12km au Sud Ouest est à voir absolument. Sur cette affleurement calcaire, 3 sites sont à ne pas manquer.

Pour accéder au premier site, prenez la grande route asphaltée montant vers le sommet et tournez à gauche au premier croisement pour accéder au premier temple.

Poursuivez en regagnant le chemin derrière le temple jusqu’à accéder au deuxième point d’intérêt, le plus marquant pour nous, un canyon perdu au milieu d’une jungle luxuriante, habité par singes et chauve-souris. Il s’agit d’un lieu de pèlerinage de moines. Ne vous arrêtez pas là, aventurez vous jusqu’à la grotte située un peu plus bas pour y observer un black bouddha.

Enfin, rejoignez le sommet pour contempler la vue sur la campagne de Battambang et visiter les derniers temples.

L’entrée du temple est à 2$.

Nos conseils

  • Le plus simple et le plus agréable d’après nous pour faire ces visites est de prendre un tuk-tuk pour la journée. Négociez le prix au départ, il vous en coûtera entre 10 et 15$.
  • Le chauffeur voudra vous conduire dans un maximum de lieux dont certains ne valent pas vraiment l’intérêt (la ferme aux crocodiles hors de prix par ex.), définissez votre itinéraire avec lui et assurez vous qu’il ait compris.
  • Ne partez pas en quête du sommet des temples Banon et de Phnom Sampeau sans eau, vous risquerez de souffrir dans la montée.
  • Le sommet du Phnom Sampeau est accessible à tous à pied, nous vous conseillons de faire la ballade d’environ 1 heure plutôt que de prendre une moto-dop en bas.
  • Arrivez en milieu d’après-midi à Phnom Sampeau pour avoir le temps de profiter du lieu et redescendre pour vous poster vers 17h devant la « bat cave » où l’envol de milliers de chauve souris quelques minutes plus tard est un spectacle à ne pas rater.
  • Un conseil à Phnom Sampeau: faites une boucle en commençant par la route asphaltée (moins pentue que le chemin) pour la montée et revenez par le petit chemin redescendant jusqu’au point d’achat des tickets.
  1. Profitez d’une ballade à vélo pour découvrir la campagne et les villages environnants 

Perdez-vous dans la campagne de Battambang jusqu’au village de Pheam Ek, à 5 km au nord de Battambang, pour découvrir le procédé de fabrication de feuilles de riz et déguster des nems et rouleaux de printemps INCROYABLES, laissant un souvenir impérissable à vos papilles.

Au bord des routes des petits villages, vous serez enchantés des sourires et des « hello » des enfants !

Notre conseil

  • Goûtez au croustillant du nem et à la fraîcheur du rouleau de printemps

 

  1. Flânez le temps d’une courte ballade sur les rives du Sangker

Laissez-vous guider par le fleuve pour découvrir les principales attractions de la ville.

Les maisons coloniales sont magnifiques, très colorées et parsemées le long du fleuve. Certaines peuvent se visiter.

Nous avons été frappés par le sens du rythme des cambodgiens, qui s’adonnent rive Est à des séances d’aérobie sous une ambiance électro cambodgienne ; un petit moment de bonheur.

Vous pourrez également vous offrir une petite séance de réflexologie gratuite du côté de la rive Ouest, en parcourant pieds nus le parcours des pierres prévues à cet effet.

Enfin, si cette petite marche vous a ouvert l’appétit, n’hésitez pas à gouter aux plats locaux et pas chers proposés dans le marché et sur les bords du Sangker.

Notre conseil :

  • Commencez votre ballade aux alentours de 17h30 pour admirer le coucher de soleil sur la ville et profiter d’une belle lumière pour prendre de jolies photos
  • Sous une chaleur de plomb, nous vous conseillons vivement de déguster un « fruit shake »… tellement rafraîchissant 

Pour voir Battambang en images, visionnez notre vidéo dans cet article.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s