A l’issue de notre passage aux maisons du Sourire de Battambang, puis de Phnom Penh, nous avons envoyé à Christian, le responsable de l’association des Enfants du Sourire Khmer (ESK), notre bilan, précisant pour chacune des maisons les forces et faiblesses que nous avions pu constatées ; ainsi que des idées de projets à lancer pour continuer à faire grandir ces deux maisons et l’ESK

Extrait de quelques idées soumises à l’association :

Education

Installer Internet, télécharger des logiciels d’apprentissage de l’anglais et d’ouverture au monde pour favoriser l’utilisation des nouvelles technologies par Heng et les enfants. Ne pas laisser les enfants seuls sur l’ordinateur, les accompagner au même titre qu’un cours d’anglais, de mathématiques, …

Mettre en place un moment dans la journée (ou un cours) où on ne parle qu’en anglais (30 minutes le matin ou le soir par exemple).

S’appuyer sur Heng pour veiller au rangement du matériel par les enfants. 

 

Infrastructure et matériel

Créer dans la salle de classe un espace dédié à l’informatique : bureau(x), chaise(s), ordinateur(s), imprimante. Préciser au mur et en grand les règles d’utilisation de l’ordinateur 

Mettre en place des panneaux solaires pour rendre la maison de Battambang pleinement indépendante en matière d’énergie et palier aux potentielles coupures de courant.

Augmenter le nombre de rangements pour permettre le tri dans la salle de classe et dans les chambres. 

Ajouter un espace détente à la salle commune avec des endroits confortables pour s’asseoir tous ensemble ; afin de faciliter les échanges entre enfants et de créer un esprit de famille

 

En ce qui nous concerne, le bilan de cette expérience avec l’association ESK est plus que positif : nous avons rencontré des enfants adorables, débordant de vie, animés par une soif d’apprendre de nouvelles choses et de partager avec nous.

La barrière de la langue n’a pas du tout été un obstacle avec eux ; les gestes, les sourires, les regards en disent parfois plus que les mots.

Les enfants se sont tous investis dans les activités et les cours ; malgré la courte durée de notre passage ; nous avons le sentiment de leur avoir apporté et appris. Tout comme eux ont pu le faire pour nous d’une toute autre manière.

Parce qu’une vidéo, en dit parfois plus que des mots, cliquez ici.

Articles liés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s