Nous avons vécu une semaine dans une famille nomade, dans la région du Töv en Mongolie centrale. L’idée de ce séjour chez l’habitant était de donner un coup de main dans les activités du quotidien de la famille; tout en en profitant pour découvrir un mode de vie, nouer des relations avec des mongols, ainsi qu’apprendre tout un tas de choses autour des troupeaux, de la vie sous une yourte et de la culture nomade.

Bien que l’été ne constitue pas la période la plus chargée en termes d’activités, nous avons tout de même pu apporter notre aide et soulager la famille en participant à quelques travaux avec eux. La famille possédant plus de 1000 chèvres et moutons, une 50aine de chevaux et une centaine de vaches.

1. Le lavage des chèvres et des moutons

Sans doute l’activité phare de notre séjour, « nettoyer » dans une solution liquide le troupeau de chèvres et moutons afin de les prémunir contre les tiques. La technique est relativement simple mais barbare et physique.
Première étape : faire venir dans l’enclos (capacité : 250 bêtes) à proximité du « bain » le maximum de bêtes. Pour cela, une petite course derrière les animaux en criant « ouh ouh » fait souvent l’affaire.
Deuxième étape : saisir par les cornes les chèvres, par les pattes arrières les moutons pour les balancer dans la solution liquide. Attention toutefois, l’animal se débat souvent, et n’a aucune envie, voire redoute plus que tout, de rentrer en contact avec l’eau. Troisième et dernière étape : reconstituer les troupeaux en sortie de bain.

Répéter le tout pendant près de 6h pour passer en revue tout le troupeau. Sachant qu’une bête pèse entre 20 et 50 kilos, on vous laisse imaginer l’état de notre dos en fin de journée !

IMG_8117

2. L’entretien de la yourte et des terres à proximité

Un troupeau de plus de mille bêtes, comme vous pouvez vous en douter, cela laisse des « traces » (défections, touffes de poils,…) où il passe. Ramassez les bouses de vaches devient donc très vite une activité récurrente. Mais celles-ci ne sont pas entassées ou écartées je ne sais où, elles servent à alimenter et faire chauffer les poêles présents dans les yourtes. Les touffes de poils sont quant à elles brûlées.

Par ailleurs, les yourtes sont très rapidement sales en raison des allers et retours incessants des uns et des autres, et la plupart du temps avec des bottes recouvertes de terre. Nous aidions donc à passer le balai dans les 2 yourtes de la famille.

IMG_8174.jpg

IMG_8131

3. La traite des vaches

Le rituel du soir pour nous. Avec les enfants et la maman, chaque soir, nous nous occupions de rassembler les veaux du troupeau et quelques vaches afin que ces dernières nourrissent leur petits dans un premier temps, puis que le lait restant soit extrait pour les besoins alimentaires de la famille. Pour se faire, nous attrapions les vaches par les cornes pour les attacher à une corde et faire ensuite venir les veaux et les traitre.

Une partie du lait extrait était à destination d’un poulain. Nous nous faisions une joie de lui donner deux fois par jour.

IMG_8137.jpg

4. Le rassemblement des troupeaux

En fin de journée, après la traitre, nous aidions à rassembler les bêtes et mettre dans les enclos les veaux.

IMG_8110.jpg

5. La cuisine

Les mongols ont l’habitude de recevoir; il n’est pas rare du tout (c’est même presque quotidien), de voir défiler des mongols des familles voisines. Traditionnellement, les visiteurs doivent être accueillis avec de la nourriture. Les nomades cuisinent donc régulièrement et en quantité importante. Nous avons régulièrement aidé la maman à confectionner tout un tas de plats : pâtes, bouillon de chèvres, chausson de moutons, …

IMG_8093.jpg

6. Cours d’anglais

Les nomades ne parlent pour la plupart pas anglais. Nous avons donc donné quelques cours aux 2 plus grands enfants de la famille (9 ans et 7 ans) afin qu’ils disposent de quelques bases pour communiquer dans la langue de Shakespeare.

IMG_9045.jpg

7. Activités avec les enfants

Enfin, parce que cela nous plaît beaucoup, nous nous sommes occupés des 3 enfants de la famille dès que nous avions un peu de temps libre. Coloriage, origami, jeux d’osselets, football nous ont permis de partager et de nous rapprocher d’eux.

IMG_8139

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s