La Mongolie est une terre d’aventures, où il est facile de vivre des expériences hors du commun. Voici pour vous 10 expériences insolites que nous avons vécues. A expérimenter si vous voyagez un jour en Mongolie.

1. Boire du lait de jument fermenté

Les mongols ont l’alcool facile. Vous aurez sans doute l’occasion de vous en voir proposer. Demandez un verre de Koumis, lait de jument fermenté, vous ne serez pas déçu. Attention toutefois à ceux qui n’aimerait pas les boissons acides et piquantes !

2. Rassembler le troupeau à cheval

Faîtes comme les mongols, enfourchez une monture et partez à la recherche de la vache perdue… Afin de ne pas en laisser de côté, pensez à bien galoper partout dans la steppe.

Etendue de roches steppes
A la recherche de la vache perdue…

3. Traire une chèvre et faire du fromage

Le jeu est de bien tenir le seau entre ses genoux tout en pressant deux pis de la chèvre et ce, sans en mettre à côté. Vous verrez, ce n’est pas si évident, d’autant plus que l’animal a la fâcheuse tendance à vouloir s’échapper.

4. Partir vivre dans la steppe sous la yourte

L’incontournable d’un séjour en Mongolie. Ce n’est pas simplement dormir dans une yourte, c’est aussi se retrouver seul dans la steppe, en communion avec la nature. Une impression de liberté et de retour à des temps plus anciens.

IMG_8480
Sous la yourte…

5. Allumer et alimenter son feu dans la yourte

Même au mois de juillet, il peu faire frisquet sous la yourte. Un conseil : armez-vous d’un briquet ou d’une boîte d’allumette. Par chance, la plupart des yourtes disposent de leur propre poêle et les bouses de vaches sèches font très bien l’affaire pour allumer le feu.

IMG_8131
Le combustible pour passer la nuit au chaud !

6. Déguster un plat d’abats de chèvre ou de mouton tout frais

Il se peut qu’en entrant dans la petite yourte servant de cuisine, vous y rencontriez une petite chèvre toute dépecée avec à ses côtés sa pauvre petite tête. Installez-vous, ne bronchez pas et goûtez aux abats.

7. Parcourir le désert de Gobi en chameau

Le chameau est l’animal d’élevage des mongols dans la région du désert de Gobi. Il n’a pas peur de la chaleur, il suffit de se glisser entre ses deux bosses et de se laisser guidé pour apprécier très lentement les magnifiques paysages aux alentours.

IMG_8499
La famille au grand complet !

8. Jouer à l’archéologue

De nombreux squelettes de dinosaures ont été retrouvés en Mongolie, plus particulièrement dans la région du Gobi. Faites comme nous, partez à la recherche de traces de ces mythiques êtres disparus… et qui sait, vous tomberez peut-être sur un oeuf de tyrannosaure.

IMG_8619
Mum, I want to be a dinosaur

9. Faire du stop entre Oulan Bator et Tsetserleg

Vous pourrez faire du stop dans de nombreux pays mais en Mongolie, si vous en faites, l’expérience risque de vous marquer plus particulièrement. En effet, vous savez quand vous montez dans le véhicule mais vous ne savez jamais quand vous en ressortirez. Les mongols ont la coutume de s’arrêter saluer leurs famille et amis vivant dans les yourtes qui se trouveraient sur le trajet.

10. Jouer aux osselets avec les mongols

Dans la yourte, pour passer le temps il y a deux occupations, l’alcool (nous en avons déjà parlé plus haut) et les osselets. Différents jeux existent, faites-les vous présenter par le chef de famille ou les enfants. Vous verrez, vous tomberez vite accro.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s