Nous poursuivons notre route vers le Nord. Nous quittons El Calafate et son glacier majestueux, le Perito Moreno, pour nous rendre à El Chalten, la capitale argentine du trekking.

Après 4h de bus, nous arrivons à destination, l’auberge Rancho Grande située à la sortie du village. Première surprise, l’aimable gérante de l’auberge nous apprend que nous avons été “surclassés” et qu’une belle chambre nous attend dans l’hôtel 4 étoiles juste à côté. Un réconfort qui tombe à pic après l’enchaînement de nombreux dortoirs, et pour préparer nos randonnées des jours à venir.

Contrairement à d’autres sites de Patagonie (Torres del Paine, Puerto Williams), à El Chalten, il est possible de faire toutes les randonnées à la journée. Un vrai plus, notamment pour ceux qui comme nous ne disposeraient pas de tente et autres matériels de camping.

Pour faire simple, au départ d’El Chalten, il est possible de faire 3 randonnées à la journée (de 6 à 9h de marche), et plusieurs petites randonnées autour du village de moins de 2 heures.

Jour 1 – Ascension jusqu’au pied du Fitz Roy : Laguna de los Tres

Nous partons de bon matin, vers 7:30, après avoir pris un excellent petit-déjeuner pour attaquer les 4 heures de marche (selon les informations trouvées au village) qui nous séparent de la Laguna de los Tres, situé au pied du célèbre Fitz Roy, un imposant pic culminant à 3405 m d’altitude.

La premier tronçon de la randonnée monte régulièrement jusqu’à la Laguna Capri. Le soleil est radieux. Pas un nuage à l’horizon. Le chemin surplombe la vallée avec une belle vue sur la rivière et le village d’El Chalten au loin. Passés le lac Capri et son camping direction le camping Poincenot. Les 5 kilomètres jusqu’à celui-ci sont relativement plats et offrent une belle vue sur le Fitz Roy. On est encore loin, mais on sent que l’on s’en approche petit à petit. Nous faisons le plein d’eau à la rivière (eau potable) avant d’attaquer le dernier tronçon. 2 km d’ascension très raide (500 m de dénivelé positif). Un bon exercice pour travailler le cardio ! Nous arrivons après une heure de souffrance au mirador marquant la fin de l’ascension. La vue sur le Fitz Roy est simplement magnifique. La Laguna de los Tres est glacée. Le ciel est dégagé. Ce qui est rare ici. Nous sommes chanceux et heureux de pouvoir admirer ce beau tableau que nous offre la nature. Nous restant un peu de force, nous décidons de poursuivre jusqu’à la Laguna Sucia un peu plus loin pour admirer le pic derrière un lac bleu royal. Nous nous arrêtons pour pique-niquer, prenons quelques photos. Et repartons, par le même chemin, pour la descente. À noter qu’il est possible de faire un détour jusqu’au glacier Piedras Blancas (ajouter environ 1h); nous ne l’avons pas fait, la randonnée sans ce crochet étant déjà longue et fatigante !

IMG_3943
Le Fitz Roy au loin, derrière le lac Capri
IMG_3956
On l’a fait ! La récompense est belle 😀
IMG_3989
Camille admirant la beauté des pics alentours
IMG_4004
Paul s’offrant un petit moment de folie !
IMG_4032
Alors que deux fous ont entrepris de marcher sur le lac gelé de los Très…
IMG_4031
Un petit panorama des lieux 😀
Profil de la randonnée 
 - Paysage : *****
 - Durée : 8h en théorie (7h pour nous)
 - D+ : 800m
 - Distance : 22 km

Jour 2 – Loma del Pliegue Tumbado

Je pars seul le lendemain randonner du côté de la Loma del Pliegue Tumbado, le profil de la randonnée étant difficile et Camille préférant faire une plus petite randonnée (jusqu’au mirador des condors) pour se remettre des efforts de la veille.

Le chemin monte sans arrêt jusqu’au sommet. Avec une première partie de la randonnée avec une végétation riche d’arbustes très sympa, et des champs de pissenlits de toute beauté. La seconde partie du chemin se déroule dans la forêt. Et le dernier tronçon, le plus difficile, sur une zone rocailleuse avec des passages sur de la neige.

La vue en haut est belle par temps clair, elle permet de voir le Fitz Roy et le Cerro Torre, les deux plus haut pics de la région, ensemble. Ce qui ne fut pas mon cas, le grand soleil de la veille ayant laisser place à des nuages et un vent (glacial). Je ne m’attarde pas en haut, il y fait très froid, et le ciel s’assombrit, je mange sur le pouce mes deux sandwiches et repars aussitôt. Dans la descente, il commence à grêler, et le vent souffle de plus en plus fort. Il me tarde de regagner la forêt pour être à l’abris. C’est fait. Ça va mieux. Je me réchauffe, et poursuis ma descente jusqu’au village, par le même chemin que celui emprunté à l’aller.

IMG_4092
Joli champ de pissenlits
IMG_4094
Pause (ou pose comme vous préférez) selfie
IMG_4073
Allez encore un petit effort, et j’y suis …
IMG_4079
… la récompense en haut. C’est plutôt sympa même si le Fitz Roy et Cerro Torre sont cachés derrière les nuages
Profil de la randonnée
 - Paysage : ***
 - Durée : 8h en théorie (6h pour nous)
 - D+ : 1100m
 - Distance : 22 km

Jour 3 – Lago Torre

Troisième et dernier lever pour nous à El Chalten. Nous partons sur les coups de 9:30, après un bon petit-déjeuner, sur les sentiers menant au lago Torre.

La randonnée jusqu’au lac fait 9 km, est relativement plate, si ce n’est les 3 premiers kilomètres.

Le chemin passe à travers une jolie vallée avec vue sur le “Cerro Torre”, deuxième sommet du massif montagneux.

Nous arrivons un peu avant midi au lac. Nous sommes surpris par sa couleur grise, qui contraste fortement avec le bleu observé deux jours plus tôt, du lac Sucia. Le glacier qui s’enfonce dans le lac Torre ne doit pas y être pour rien ! La vue sur le lac avec le glacier est magnifique. Quelques icebergs flottant par ci par là témoignent de l’activité constante du glacier. Il est possible d’aller jusqu’au mirador Maestri pour se rapprocher de celui-ci, contre 1h de marche (aller-retour) supplémentaire.

Après avoir déjeuné, et admiré les lieux, nous repartons pour effectuer le même chemin en sens inverse

IMG_4117
Un petit iceberg perdu dans le lago Torre
IMG_E4116
Camille contemplant Mère Nature !
Profil de la randonnée
 - Paysage : ****
 - Durée : 6h en théorie (5h30 pour nous)
 - D+ : 250m
 - Distance : 18 km

Nous avons passé 3 jours fort sympathiques (et sportifs) à El Chalten, sur des randonnées accessibles et offrant une végétation et des points de vue superbes. N’importe quel amoureux de la nature ne peut que prendre son pied ici. On recommande très fortement !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s