Qui n’a jamais entendu parler de la grande muraille de Chine ? Personne ! Et pour cause, cet édifice, long de plusieurs milliers de kilomètres (8.851 km pour les puristes), est époustouflant et marque à vie quiconque qui s’en y approche.

Toute la muraille peut se visiter bien qu’il existe certaines portions plus touristiques que d’autres. Nous avons choisi de visiter Mutianyu, pour sa proximité avec Pékin, et du fait qu’on puisse arpenter des portions rénovées de muraille et des portions non rénovées, où la nature semble reprendre le dessus.

Nous nous sommes baladés durant plus de 2 heures sur la muraille, avec au départ (qui correspond à l’arrivée d’un télécabine faisant éviter 1 heure d’escalade pour arriver au pied de celle-ci, et par conséquent très touristique) une foule de touristes, majoritairement chinois, venus admirer la construction ; puis au fur et à mesure que nous franchissions les tours et nous nous éloignions du téléphérique, de moins en moins de monde jusqu’à n’être plus que seuls, face à ce serpent de pierre qui n’en finit plus.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s