Après notre tour organisé dans le désert de Gobi, nous avons continué à arpenter la Mongolie, mais cette fois par nos propres moyens (ie par nous même comme des grands). Nous avons choisi de découvrir la région de l’Arkhangaï, relativement accessible en bus et réputée pour sa nature sauvage, ses collines verdoyantes et ses nombreux lacs. Il est qui plus est facile de faire des activités dans cette région qui accueille quelques touristes.

Nous nous sommes donc essayés au VTT pendant 2 jours dans les vallées de Tsetserleg, avec en point de chute au milieu des « Hot Springs », sources naturelles d’eau chaude, pour nous décrasser et nous relaxer. Nous nous sommes ensuite enfoncés un peu plus loin dans le pays, jusqu’au lac blanc, depuis lequel nous avons pu réaliser quelques belles randonnées, notamment celle nous menant jusqu’au volcan surplombant la région. Enfin, nous avons terminé notre séjour par un incontournable en Mongolie, que nous voulions à tout prix réaliser : une randonnée à cheval. Nous avons donc chevauchés deux belles montures le temps d’une journée, à travers des paysages à couper le souffle. Une expérience de malade, pour moi qui n’étais jamais monté à cheval, et pour Camille à qui ont avait donné un cheval de compétition !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s